. . d | f Sitemap | Contact | Impressum

Fondation pro lutra

Histoire

 

Efforts pour la protection de la loutre en Suisse

Suite à la quasi disparition de la loutre en Suisse au début du 20ème siècle, des associations de protection de la nature réussirent, après de longs efforts, à faire introduire une interdiction de leur chasse en 1952. Mais l’effectif continua de diminuer.

Au début des années 70, des essais furent entrepris pour réintroduire la loutre grâce à des remises en liberté. Entre 1984 et 1990 le « Groupe Loutre Suisse » s’est penché sur les possibilités de la réintroduction de la loutre en Suisse.

Suite à la constatation d’une grande pollution des eaux aux PCB (Biphényles polychlorés), il n’y eût plus de réintroduction. De nouvelles études montrent cependant que cette pollution a fortement baissé. Les causes de la disparition des loutres et de leur répartition naturelle sont multiples et dépendent de plusieurs facteurs que la science n’a pas su définir précisément. La dernière loutre fût observée en 1989 au bord du lac de Neuchâtel.

Constitution de la Fondation Pro Lutra

En vue d’un retour de la Loutre en Suisse et dans les régions alpines voisines, des personnes intéressées ont créé le 21 février 1997 la « Fondation Pro Lutra », qui a son siège à Pontresina. Compte tenu de la signification, au niveau suisse et international, de cette préoccupation, la fondation est placée sous la surveillance directe de la Confédération.

Depuis sa constitution, la Fondation Pro Lutra informe le public de la situation des loutres en Suisse.

La loutre ne doit pas être oubliée. Il est important qu’elle reste dans la conscience du public et des autorités, et que nous fassions tout pour permettre aux loutres de revenir peupler nos cours d’eaux.

 

Fischotter